"Murphy Brown" : La série va faire son retour, 20 ans après !

Lundi 29 Janvier 2018

Candice Bergen va reprendre son rôle de présentatrice d'un journal télé d'une chaîne cablée américaine.

CBS cède à son tour à la mode des reboots. Après avoir relancé la série "Star Trek" sur son service de streaming, c'est cette fois sur son antenne, à la rentrée prochaine, que la chaîne américaine va faire revenir une de ses séries à succès, "Murphy Brown", 20 ans après son arrêt. Selon "The Hollywood Reporter", 13 épisodes ont été commandés par le network américain, avec la même actrice principale, Candice Bergen dans le rôle titre. A ses côtés, Diane English, la créatrice, reprend également du service puisqu'elle sera la productrice exécutive et la scénariste de ces nouveaux épisodes.

Série diffusée dix saisons durant sur CBS, de 1988 à 1998, "Murphy Brown" suit une journaliste du même nom, présentatrice du journal télévisé sur une chaîne du câble. Le reste du cast étant encore inconnu, on ne sait donc pas si d'autres acteurs de la série originale reprendront leurs rôles. L'un d'eux Robert Pastorelli, qui incarnait Eldin, un peintre excentrique, est décédé en 2004. Les autres têtes d'affiches, Faith Ford, Joe Regalbuto et Grant Shaud ont des carrières télé déjà bien remplies à l'heure actuelle, tandis que Charles Kimbrough se fait discret.

Une série qui n'épargne pas les hommes politiques

Bien ancrée dans son époque, la série s'était faite remarquer par son ton irrévérencieux vis-à-vis des responsables politiques, à commencer par l'ancien vice-président Dan Quayle, une de ses cibles favorites. Dans un des épisodes, on a ainsi pu voir Murphy Brown déverser un camion entier rempli de pommes de terre devant sa résidence en référence à une bourde de Dan Quayle, qui a eu le malheur de mal épeler le mot "pomme de terre" lors d'une visite d'école.

Compte tenu du contexte actuel, la matière scénaristique de ces nouveaux épisodes ne devrait pas manquer, selon le diffuseur. "'Murphy Brown' revient dans un monde de chaînes d'informations câblées, de réseaux sociaux, de fausses nouvelles et dans un climat politique et culturel très différent", note le futur diffuseur, CBS. Sous la présidence Trump, la série devrait jouir d'une formidable source d'inspiration.

Ce retour s'annonce doublement gagnant pour la chaîne puisqu'en plus de proposer une série qui sera à coup sûr scrutée, ne serait-ce que par curiosité, cela lui permettra aussi de faire monter les enchères autour des 247 épisodes originaux, qui ne sont pour l'heure proposés sur aucune plate-forme de streaming.


Christophe GAZZANO








 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégorie

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
 
 
Le BLOG






 
Pour nous contacter
  destination-series@orange.fr
L'audience des séries
Le JDS : le journal des séries  
Ca ira mieux demain  
Le coup de projecteur  
Les dix minutes chrono  
DALLAS LNG MODERN TALKING
Les mystérieuses cités d'or Thomas Anders
   
   
- DESTINATION SERIES - 2001/2019 -