"Grand soleil" : France 2 lève le voile sur son nouveau feuilleton quotidien

Mercredi 7 Mars 2018



Le tournage débutera dès le mois de mai dans l'Hérault.

"Demain nous appartient" n'a qu'à bien se tenir. Alors que le feuilleton quotidien de TF1 est installé en access prime time depuis bientôt huit mois, France 2 travaille activement au lancement de son propre soap quotidien. Ce matin, à Vendargues, dans l'Hérault, en présence de Carole Delga, présidente de la région Occitanie, et Philippe Saurel, président de la Métropole de Montpellier, Delphine Ernotte, la patronne de France Télévisions a inauguré en grande pompe les 16.000 mètres² de studios qui accueilleront le feuilleton dont le nom de code officiel est "Grand soleil".

Le modèle "Demain nous appartient"

Interrogée par France 3 Occitanie, Sophie Gigon, directrice de la fiction day-time de France 2, a expliqué que le feuilleton sera "ancré dans le réel et la société française d'aujourd'hui". Côté intrigue, "Grand soleil" se concentrera sur "l'histoire d'une jeune femme qui revient à Montpellier dix-sept ans après un drame". "Ce feuilleton, c'est beaucoup de romanesque, des tensions policières et de la comédie", a expliqué la dirigeante. Une promesse qui n'est évidemment pas sans rappeler celle de "Demain nous appartient", qui est d'ailleurs tournée dans le même département, à Sète.

Si le cast est en cours de finalisation - et devrait plutôt se composer d'acteurs peu connus du grand public -, le tournage débutera dès le mois de mai prochain. La diffusion de "Grand soleil" n'est en revanche pas attendue avant la rentrée de septembre. Contrairement à "DNA" qui est un programme d'access et à "Plus belle la vie", diffusé à 20h30 sur France 3, le feuilleton de France 2 sera un vrai programme de journée puisqu'il sera installé dans la case dite de l'after-school, actuellement occupée par le jeu "Tout le monde a son mot à dire".

Un nouveau pari d'ampleur pour Delphine Ernotte

Le lancement d'un feuilleton quotidien représente un enjeu très important pour France Télévisions, qui investit plusieurs millions d'euros dans le projet et qui entend se renforcer à la fois dans la fiction patrimoniale et auprès des cibles jeunes. À l'instar de TF1 qui produit "DNA" via sa filiale Newen, le groupe piloté par Delphine Ernotte sera aux manettes de la fabrication de "Grand soleil" grâce à MFP, sa société de production interne. Reste à voir si la série parviendra à trouver et fidéliser son public. Du côté de TF1, huit mois après le lancement de "DNA", la satisfaction reste de mise grâce notamment aux bonnes performances réalisées par la série en replay. Un argument auquel Delphine Ernotte, qui milite pour la création d'un "Netflix à la française" n'est forcément pas insensible.


Pierre DEZERAUD (ozap.com)








 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégorie

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
 
 
Le BLOG






 
Pour nous contacter
  destination-series@orange.fr
L'audience des séries
Le JDS : le journal des séries  
Ca ira mieux demain  
Le coup de projecteur  
Les dix minutes chrono  
DALLAS LNG MODERN TALKING
Les mystérieuses cités d'or Thomas Anders
   
   
- DESTINATION SERIES - 2001/2018 -