Le reboot de Charmed réveille le pouvoir des 3 dans une première bande-annonce...

Vendredi 18 Mai 2018

 

Dans la longue liste des séries nulles qui ont connues un succès gigantesque, il y a bien sûr Charmed, la série sur les soeurs Halliwell qui étaient des sorcières fortes et indépendantes dans des intrigues pas du tout clichées. 




On ne le dira jamais assez, la série Charmed, ça commençait plutôt bien. Bon, c'était pas non plus de la grande télévision, mais au moins ça apportait une petite touche d'originalité dans un univers alors en pleine réinvention intérieure. Et puis, comme d'hab, c'est rapidement devenu n'importe quoi, ou comment une série supposément féministe et intelligente s'est transformée en un concentré de stéréotypes, de facilités scénaristiques et de développements contredisant le point de départ.

Il y a quelques mois, une porte de l'Enfer s'est ouverte à Hollywood et un projet de reboot de Charmed en a profité pour s'échapper et rejoindre notre monde. Si on a d'abord cru à une blague, la rumeur était authentique puisque la CW a produit et va diffusera l'automne cette nouvelle série Charmed qui n'aura rien à voir avec la précédente.

Nous découvrons ainsi les Soeurs Pruitt qui, après la mort de leur mère, découvrent qu'elles sont sorcières. Avec des pouvoirs et tout, et un mentor (vaguement gay-friendly sur les bords parce que bon, série féministe faite par des femmes dans un studio géré par des mecs quoi). Ainsi faisons-nous la connaissance de Mel, une social justice warrior vaguement lesbienne et turbo-vénère, sa jeune soeur Maggie, qui veut intégrer une sororité, qui est ultra fun et a des problèmes avec son mec Brian, et enfin Macy, une brillante généticienne qui est la fille ainée cachée de la famille. Et ensemble, elles vont combattre le Mal entre deux vannes pourries sur l'amour et les fringues.
 

photo

Histoire de bien enfoncer le clou, la CW vient de diffuser une première (et looooongue) bande-annonce de la série pour nous mettre la bave aux lèvres. Résultat des courses : un nombre impressionnant de clichés réunis en 3 minutes, des personnages caricaturaux, une esthétique extrêmement plate et qui ressemble à n'importe quelle série de la CW et des vannes qui tombent à plat à chaque fois. Ah oui, ça promet.

On aurait très bien pu garder ça pour nous, mais y a pas de raison qu'on soit les seuls à souffrir. MAIS ON NE SAIT PAS HEIN, PEUT-ETRE QUE CE SERA VRAIMENT TRES TRES BIEN, IL NE FAUT JURER DE RIEN.






Christopher Foltzer (ecranlarge.com)







 
 
 
 



 
 
 
Facebook >



 
jimmysabater.com >
 
 
 
 
 
 
 





 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégorie

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
 
 
Le BLOG






 
Pour nous contacter
  destination-series@orange.fr
L'audience des séries
Le JDS : le journal des séries  
Ca ira mieux demain  
Le coup de projecteur  
Les dix minutes chrono  
DALLAS LNG MODERN TALKING
Les mystérieuses cités d'or Thomas Anders
   
   
- DESTINATION SERIES - 2001/2019 -