Mark Harmon (NCIS) : "Je ne suis plus le même homme"

Vendredi 22 Février 2019

 

A la tête de la série NCIS, dont M6 diffuse la saison 15 le vendredi soir, Mark Harmon se confie à Télé-Loisirs.

C’est dans la petite ville de Valencia, banlieue nord de Los Angeles, que depuis des années se tourne la série à succès NCIS. Télé-Loisirs a pu rencontrer Mark Harmon, le célèbre interprète de Gibbs sur le plateau de la fiction américaine, tandis que la saison 15 est actuellement diffusée le vendredi soir sur M6. Aux Etats-Unis, la série en est déjà à sa saison 16, actuellement en tournage.
 

Télé-Loisirs : Après 16 ans dans NCIS, comment faites-vous pour lutter contre la routine ?

Mark Harmon : Le tournage se trouve dans une ville assez éloignée de Los Angeles et je suis très satisfait de ne pas travailler à Hollywood. Après 16 ans, je ne suis plus le même homme et Gibbs n’est également pas le même par rapport à ses débuts dans la série. Tous les personnages sont constamment en pleine évolution donc je n’ai pas le temps encore de m’ennuyer.
 

Comment aimeriez-vous un jour faire vos adieux dans la série ?

Je ne sais pas. Gibbs n’a jamais été heureux et je ne sais pas s’il serait capable de tirer sa révérence. Il serait misérable sans son travail. Je crois qu’il est condamné à travailler toute sa vie et je doute qu’il trouve un jour une certaine harmonie dans sa vie. C’est quelqu’un qui sera, à mon avis, toujours tourmenté.
 

Ces dernières années, il y a eu beaucoup de départs dans NCIS. Cette hémorragie est-elle due à certaines tensions au sein de l’équipe ?

Nous sommes une famille et, comme dans toute famille, il y a des hauts et des bas. J’ai toujours considéré cette série comme un ensemble. Personne n’est irremplaçable dans NCIS. C’est la raison pour laquelle nous avons constamment des changements dans la série. Aujourd’hui, les conditions de travail se sont nettement améliorées. Je me souviens que nous passions 21 heures sur le plateau six jours sur sept durant la première saison. Aujourd’hui, nous avons réussi à avoir nos week-ends et à travailler seulement 14 heures par jour, même si ma femme considère que c’est une longue journée et qu’elle me dit toujours : "Tu es le seul que je connaisse qui est heureux de travailler pendant 14 heures". (il rit)
 

Le succès ne semble pas vous monter à la tête. Qui vous aide à garder les deux pieds sur terre ?

Mes parents. Je pense que cela vient de mon éducation. J’ai deux sœurs et j’ai grandi dans une famille où il fallait respecter les gens avant de demander à être respecté. Je suis un homme de parole qui essaie de montrer l’exemple autour de soi. La vie de Gibbs a un impact sur les gens et c’est un honneur de pouvoir jouer ce personnage. J’essaie de ne jamais l’oublier.
 


Hervé Tropéa (programme-tv.net)






 

 
 
 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégorie

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
 
 
Le BLOG






 
Pour nous contacter
  destination-series@orange.fr
L'audience des séries
Le JDS : le journal des séries  
Ca ira mieux demain  
Le coup de projecteur  
Les dix minutes chrono  
DALLAS LNG MODERN TALKING
Les mystérieuses cités d'or Thomas Anders
   
   
- DESTINATION SERIES - 2001/2019 -