Mort de Ken Kercheval, qui jouait l'ennemi juré de J.R. dans "Dallas"

Jeudi 25 Avril 2019

 

DISPARITION – Son visage restera à jamais associé au personnage de Cliff Barnes, l’ennemi juré de J.R. Ewing dans la série "Dallas". L'acteur américain Ken Kercheval est décédé à l’âge de 83 ans.


C’était le rôle de sa vie. Décédé à l’âge de 83 ans des suites d’une pneumonie, l'acteur Ken Kercheval avait interprété pendant 13 ans le sulfureux Clifford "Cliff" Barnes, l’un des personnages majeurs de "Dallas", le feuilleton diffusé aux Etats-Unis à partir de 1978 sur CBS et en France à partir de 1981 sur TF1. 

Inspiré par Robert F. Kennedy, le personnage de Cliff Barnes était le loser magnifique de Dallas. Avocat spécialiste des affaires de corruption, il ne parvient jamais à faire tomber  son grand rival, J.R. Ewing, magnat du pétrole qui rejoue à ses dépens la rivalité qui existait déjà entre leurs pères.
 

Ils se sont tant détestés...


Entre les deux aînés des familles Barnes et les Ewing, la rancœur est d'autant plus grande que Pamela (Victoria Principal), la sœur de Cliff, a épousé Bobby (Patrick Duffy), le frère de J.R. Durant la saison 2, Cliff a une liaison avec Sue Elle (Linda Gray), la femme de J.R. qui tombe enceinte. Il croît alors, à tort, être le père du petit John Ross III…



Ce grand soap opera à l’américaine va passionner des millions de téléspectateurs jusqu’à son arrêt, en 1991. En 2012, Ken Kercheval reprend le rôle de Cliff dans la suite de la série, 20 ans après. Après la mort de Larry Hagman, l’interprète de J.R., les scénaristes organisent une formidable machination où Cliff se retrouve accusé à tort du meurtre de son ennemi juré et envoyé en prison.

Ken Kercheval, qui avait débuté sur les planches de Broadway au début des années 1960, effectuera l’essentiel de sa carrière à la télévision. Après la première mouture de "Dallas", on l’apercevra dans "La loi de Los Angeles", "Arabesque" ou encore "Walker Texas Ranger". Grand fumeur, il avait survécu à un cancer du poumon, après une lourde opération en 1994. Marié trois fois, il était père de cinq enfants.








 

 
 
 


 
 
> La Fondation Notre Dame
a besoin de vous
 
 
 
 
 
 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégorie

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
 
 
Le BLOG






 
Pour nous contacter
  destination-series@orange.fr
L'audience des séries
Le JDS : le journal des séries  
Ca ira mieux demain  
Le coup de projecteur  
Les dix minutes chrono  
DALLAS LNG MODERN TALKING
Les mystérieuses cités d'or Thomas Anders
   
   
- DESTINATION SERIES - 2001/2019 -