"Caïn" : La série renouvelée pour une saison 8 avec...

Jeudi 27 Juin 2019

 
 
Le policier en fauteuil roulant reviendra en 2020 sur la chaîne.
 

La saison de la confirmation pour Julien Baumgartner. Selon nos confrères d'"Allociné", "Caïn", la série policière de France 2, reviendra bien l'année prochaine pour une 8e saison. Il s'agira seulement de la deuxième pour l'acteur dans le rôle-titre, qui a succédé cette année à Bruno Debrandt, interprète historique du personnage de flic sarcastique en fauteuil. Contrairement à la dernière saison en date, cette nouvelle salve se composera de seulement six épisodes, contre huit habituellement, et jusqu'à 10 pour les saisons 4, 5 et 6.
 

Les premiers guests annoncés

Le tournage a déjà débuté dans la région de Marseille, pour se poursuivre jusqu'au 8 novembre prochain. Aux côtés de Julien Baumgartner, les fidèles de la série policière retrouveront Julie Delarme (Lucie), David Baiot (Legrand), Mourad Boudaoud (Borel) et Smadi Wolfman (Dr Stunia). Parmi les premiers guests figurent Elsa Lunghini ("Puzzle"), Renaud Leymans ("Tandem") et Sandra Valentin.

Dans les premiers épisodes de cette saison 8, les sentiments amoureux vont une nouvelle fois prendre le dessus puisque rien n'est réglé dans le trio composé de Caïn, Legrand et Lucie. Si le premier épisode se déroulera dans le milieu militaire, le second mettra en scène une voyante, venue témoigner d'un meurtre dont elle dit avoir été témoin au cours d'une de ses visions. D'abord sceptique, Caïn profitera de la situation pour interroger la voyante sur les sentiments que Lucie éprouve pour lui.

Diffusés entre mars et avril derniers sur France 2, les huit épisodes de la saison 7 de "Caïn" ont réuni, en moyenne et en audience veille, 3,22 millions de téléspectateurs, soit 15,3% du public, selon Médiamétrie.

 

Le virage de la comédie

L'année dernière, pour justifier son retrait de "Caïn", outre le rythme de travail qui ne lui permettait pas de mener beaucoup d'autres projets en parallèle, Bruno Debrandt avait confié être en désaccord avec la direction prise par les scénaristes, qui voulaient évoluer vers plus de comédie, alors que Bruno Debrandt n'avait pas caché avoir particulièrement apprécié la saison 5, "plus rugueuse, plus ambigüe et particulièrement réussie", qui avait été marquée par l'assassinat du meilleur ami de son personnage, le commandant Moretti.


publié par (ozap.com)






 

 
 
 
 
 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégorie

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
 
 
Le BLOG






 
Pour nous contacter
  destination-series@orange.fr
L'audience des séries
Le JDS : le journal des séries  
Ca ira mieux demain  
Le coup de projecteur  
Les dix minutes chrono  
DALLAS LNG MODERN TALKING
Les mystérieuses cités d'or Thomas Anders
   
   
- DESTINATION SERIES - 2001/2019 -