Diahann Carroll ("Dynastie") est morte

Samedi 5 Octobre 2019

Chanteuse et actrice, elle a fait figure de pionnière à la télévision américaine.
 




La disparition d'une pionnière. L'actrice américaine Diahann Carroll s'est éteinte vendredi à Los Angeles à l'âge de 84 ans selon son entourage. Elle luttait depuis des années contre un cancer du sein. Considérée comme la pionnière des comédiennes noires à la télévision américaine, elle était connue du grand public notamment grâce à son rôle dans la série "Dynastie". C'est dans ce show - mais aussi dans le spin-off "Les Colby" - produit par Aaron Spelling qu'elle a interprété l'impitoyable Dominique Devereaux, la demi soeur du millionnaire Blake Carrington quatre saisons durant, entre 1984 et 1987.

Déclarant vouloir être "la première garce noire à la télévision", elle avait demandé à ce que les scénaristes conçoivent son rôle en pensant à un homme blanc ayant pour ambition d'être riche et puissant. Une commande à laquelle ils ont parfaitement répondu, offrant aux téléspectateurs des joutes verbales avec le personnage d'Alexis Carrington Colby (Joan Collins). Dans le reboot de "Dynastie" actuellement en cours de diffusion sur The CW, son rôle a été repris par l'actrice Michael Michele.



Un personnage révolutionnaire
dans "Julia"

Avant "Dynastie", Diahann Carroll avait tenu le rôle-titre de la série "Julia" sur NBC, entre 1968 et 1971, où elle jouait une infirmière veuve avec un enfant à charge. Sa performance avait été récompensée par un Golden Globe. C'était la première fois que les téléspectateurs américains découvraient une actrice noire dans un autre rôle que celui d'une simple domestique. "Julia" avait cependant été critiquée à l'époque pour avoir éclipsé les questions sociétales ou raciales de son intrigue. Mais c'est en tant que chanteuse que la carrière de Diahann Carroll a été lancée, avec la sortie dès 1957 de son premier disque et un Tony Award décroché cinq ans plus tard pour son rôle dans la comédie musicale "No Strings". Enfin, au cinéma, avec une dizaine de rôles à son actif, celui de Claudine dans le film du même nom signé John Berry en 1974 lui a valu d'être nommée aux Oscars.


publié par






 

 
 
 
 
 
 
> Facebook



 
> jimmysabater.com
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégorie

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
 
 
Le BLOG






 
Pour nous contacter
  destination-series@orange.fr
L'audience des séries
Le JDS : le journal des séries  
Ca ira mieux demain  
Le coup de projecteur  
Les dix minutes chrono  
DALLAS LNG MODERN TALKING
Les mystérieuses cités d'or Thomas Anders
   
   
- DESTINATION SERIES - 2001/2020 -