Robert Conrad : la star des Mystères de l'Ouest est décédée...

Dimanche 9 Février 2020

 

Robert Conrad, connu pour avoir campé l'agent secret James West dans Les Mystères de l’Ouest et le major Pappy Boyington dans Les Têtes brûlées, est mort ce samedi 8 février à Malibu à l’âge de 84 ans.

Les (grands) enfants de la télé sont à nouveau en deuil. Star de séries cultes comme Les Mystères de l’Ouest et Les Têtes Brûlées, l'acteur Robert Conrad est décédé à quelques jours de son 85e anniversaire, qu'il aurait dû fêter le 1er mars prochain. Le comédien s'est éteint à son domicile de Malibu, en Californie, ce samedi 8 février. "Il a vécu une vie merveilleusement longue et, bien que sa famille soit attristée par son décès, il vivra pour toujours dans leur cœur", a déclaré Jeff Ballard, le porte-parole de la famille Conrad.

 


Boxeur, livreur, docker, crooner…
Il a tout fait avant de devenir acteur

Né à Chicago en 1935, Robert Conrad a eu une vie non seulement longue mais aussi riche en expériences. A 16 ans, il avait entamé une carrière de boxeur professionnel dans la catégorie poids plume, avant d’enchaîner les boulots dans les années 1950 : livreur de lait, docker et même chanteur crooner. Il fait ses premiers pas à Hollywood en 1958. Sous contrat avec la Warner Bros., Robert Conrad débute avec des petits rôles dans des films comme Thundering Jets et Les dingues sont lâchés. Mais c'est surtout grâce aux séries télévisées qu'il va se démarquer.
 



James West et Pappy Boyington, ses rôles cultes

Après quatre saisons à jouer les détectives dans Intrigues à Hawaï "Hawaiian Eye", il décroche en 1965 le rôle phare de sa carrière : celui de James West, agent secret au service du président des Etats-Unis dans les années 1870 dans "Les Mystères de l’Ouest". L'autre grand rôle de sa vie est celui de Greg ”Pappy” Boyington, un major de l'aviation américaine qui dirige un bataillon de pilotes souvent éméchés durant la guerre du Pacifique, dans la série "Les Têtes Brûlées".







Robert Conrad a aussi joué dans des fictions télé comme "Mannix", "L’Homme de Vienne", "Sloane Agent Spécial" et "Columbo".  Au cinéma, on l'a notamment vu dans "Meurtres en direct" en 1982 et "La Course au jouet", avec Arnold Schwarzenegger, en 1996.







Côté vie privée, Robert Conrad n'était pas en reste, avec huit enfants issus de deux mariages. Les cinq premiers sont nés de son union avec Joan Kenlay, qui a duré de 1952 à 1983, et les trois derniers de sa relation avec  LaVelda Fan, qu'il a épousée en 1983 et dont il a divorcé en 2010.



Anne-Laure Deparis (programme-tv.net)






 

 
 
 
 
 
 
> Facebook



 
> jimmysabater.com
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégorie

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
 
 
Le BLOG






 
Pour nous contacter
  destination-series@orange.fr
L'audience des séries
Le JDS : le journal des séries  
Ca ira mieux demain  
Le coup de projecteur  
Les dix minutes chrono  
DALLAS LNG MODERN TALKING
Les mystérieuses cités d'or Thomas Anders
   
   
- DESTINATION SERIES - 2001/2020 -