Audiences : Mauvais bilan pour la saison 8 de "Caïn"

Samedi 8 Février 2020

Natacha Krief, Julien Baumgartner et Davy Sanna dans "Caïn"

L'enquêteur en fauteuil roulant a tiré sa révérence vendredi soir à l'issue des deux derniers épisodes diffusés.
 

C'est ce qui s'appelle une sortie en catimini. Vendredi soir, France 2 diffusait les deux derniers épisodes de la saison 8 de "Caïn", série portée par Julien Baumgartner, Julie Delarme et David Baïot. Cette fin de saison de la série policière lancée en 2012 était aussi synonyme de fin tout court puisque la deuxième chaîne n'a pas souhaité la renouveler, comme le comédien principal l'avait annoncé dans la presse quelques semaines avant la diffusion. Une soirée suivie en moyenne par 2,53 millions de téléspectateurs, soit 12,9% du public selon Médiamétrie et qui s'est classée en 3e position des audiences en prime time.
 

Une saison plus courte en 2020

Ce score timide est à l'image des scores observés durant les trois semaines de diffusion puisqu'au total, en moyenne et en audience veille, cette saison 8 a réuni chaque vendredi 2,58 millions de fidèles (13,0% de PDA). "Caïn" signe donc un bilan en nette baisse sur le service public. Programmée en 2019 entre le 15 mars et le 5 avril derniers, la série policière, qui comptait cette année-là huit épisodes, avait pu compter sur 3,22 millions de fans du héros policier. La part de marché s'était élevée à 15,3% auprès de l'ensemble du public.

"Je m'attendais un peu à cette décision car, à l'origine j'avais signé pour trois saisons de dix épisodes", avait confié à propos de cet arrêt Julien Baumgartner dans une interview à "Télé Loisirs". Il avait succédé à Bruno Debrandt la saison dernière dans le rôle principal, celui d'un enquêteur du SRPJ de Marseille en fauteuil roulant. Et c'est justement la perspective de voir disparaître cette représentation concrète du handicap à l'écran que le comédien déplorait. "Je suis content du travail que l'on a fait. En revanche, je ne suis pas sûr que l'on revoie de sitôt un flic en fauteuil roulant à la télé et c'est dommage".


Quel avenir pour le genre policier sur France 2 ?

En matière de séries policières toutefois, les téléspectateurs de France 2 pourront se consoler prochainement avec de nouvelles créations telles que "Astrid et Raphaëlle" avec Sara Mortensen et Lola Dewaere qui, après le succès du pilote diffusé en 2019, reviendra pour une saison composée de six épisodes. Ce sera également le cas pour "César Wagner", le héros hypocondriaque incarné par Gil Alma ou "Le crime lui va si bien", avec Claudia Tagbo, qui reviendront pour de nouveaux épisodes de 90 minutes.


publié par  (ozap.com)










 

 
 
 
 
 
 
> Facebook



 
> jimmysabater.com
 
 
 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégorie

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
 
 
Le BLOG






 
Pour nous contacter
  destination-series@orange.fr
L'audience des séries
Le JDS : le journal des séries  
Ca ira mieux demain  
Le coup de projecteur  
Les dix minutes chrono  
DALLAS LNG MODERN TALKING
Les mystérieuses cités d'or Thomas Anders
   
   
- DESTINATION SERIES - 2001/2020 -