Yves Rénier : "TF1 m'a éjecté comme un malpropre" !

Jeudi 10 Mars 2011
4 commentaires




Dans une interview accordée à France Soir, Yves Rénier règle ses comptes avec TF1. En effet, en 2006, la Une a décidé d'arrêter la série "Commissaire Moulin".

Celle-ci est multi-rediffusée depuis, et notamment sur NRJ 12, chaque semaine.

L'acteur fustige: "C'est une heureuse nouvelle ! Ça donne une seconde vie à ce commissaire qui s'est fait éjecter de TF1 comme un malpropre."

Avant d'expliquer les conditions dans lesquelles la série s'est arrêtée :
"En fait, le dernier épisode n'a jamais été tourné. Nous étions en pleine production quand Takis Candilis (directeur des fictions de TF1 jusqu'en 2008, NDLR), après un silence digne d'un sociétaire de la Comédie-Française, s'est retourné et m'a lancé : « Voilà exactement ce que le téléspectateur français ne veut plus jamais voir. » A partir de là, les choses se sont compliquées."

Et d'ajouter: "Commissaire Moulin était à l'antenne depuis trente-trois ans, je crois qu'il en avait plein le c... Je me rappelle encore ce qu'il m'a dit : « La série s'arrête et on t'interdit d'en parler dans la presse. » Je me suis tu parce que j'étais sous contrat avec TF1 pendant encore deux ans. Deux ans où j'ai été payé à rien faire. Et ce n'est pas très valorisant."

Yves Rénier ne cache pas avoir été payé 250.000 € par épisode. "Mon salaire, depuis, a considérablement diminué (rire).", déclare-t-il.

A la question "Aimeriez-vous reprendre ce rôle ?", il assure: "Non. La page est tournée... Ce n'est pas une question d'âge mais d'envie. Quelque part, cette éviction a été un mal pour un bien. Moulin était une cage dorée invalidante pour faire autre chose. Etienne Mougeotte, le patron de TF1, m'avait lancé : « Un jour, tu me remercieras. » Bon, je ne l'ai toujours pas fait... mais il avait raison."

Yves Rénier s'en prend également à Christophe Hondelatte dans cette interview. Le comédien, qui a présenté l'émission de faits divers "Affaires criminelles" sur NT1, explique: "Disons que les faits divers m'ont toujours intéressé. Mais l'autre zèbre (comprendre Christophe Hondelatte) était extrêmement fâché de ma prestation sur NT1. Il m'a même accusé de plagiat et m'a reproché de porter une veste en cuir (rire). On rêve ! Pour me marrer, j'avais décidé de finir l'émission en remontant mon col et en éteignant la lumière. La prod a refusé."


Source : jeanmarcmorandini/France soir

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégorie

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
  • RIENACIRER dit :
    12/3/2011 à 12h 12min

    Quand on vois les américains qui rappelle un Larry Hagman, nous en France on préféré ce tirer une balle dans le pied et se priver d'un mec comme Yves Rénier... du n'importe quoi comme toujours!!!!

  • TomA75 dit :
    12/3/2011 à 12h 12min

    Quand on voit les audiences de SECTION DE RECHERCHE ça fait sourire !!! Comme quoi ce mec est aimé du public !

  • Nico dit :
    12/3/2011 à 12h 12min

    Le fameux Takis j'ai jamais pu l'encadrer !

  • Fandeseries dit :
    12/3/2011 à 12h 12min

    Ce n'est pas la première histoire de ce genre qu'on entend. C'est vraiment une drôle de chaîne. Ceux qui arrivent à obtenir un poste au sein de cette entreprise, ne se prennent vraiment pas pour de la merde !

  •  
     
    Le BLOG






     
    Pour nous contacter
      destination-series@orange.fr
    L'audience des séries
    Le JDS : le journal des séries  
    Ca ira mieux demain  
    Le coup de projecteur  
    Les dix minutes chrono  
    DALLAS LNG MODERN TALKING
    Les mystérieuses cités d'or Thomas Anders
       
       
    - DESTINATION SERIES - 2001/2019 -