DALLAS : Les Ewing sont de retour !

Dimanche 30 Octobre 2011


Devenu un musée depuis l'arrêt de la série en 1991, le célèbre ranch de Southfork a retrouvé ses propriétaires. Coup de projecteur sur cet événement.

 
Dallas - Southfork

 

Vingt ans après l'arrêt de la série, la chaîne américaine TNT prend le pari fou de remettre au goût du jour les querelles de la famille Ewing. Un retour qui s’est négocié âprement entre les producteurs, les scénaristes et les acteurs de l’époque. " Certains professionnels ont tenté de réaliser une suite, mais ce n’était jamais intéressant ", nous expliquait, en juin dernier, Patrick Duffy lors du Festival de la Télévision de Monte-Carlo. « Il y a eu cette idée de film avec John Travolta dans le rôle de J.R. et Jennifer Lopez dans la peau de Pamela, mais une fois le scénario terminé, il était tellement mauvais que le projet n’a jamais vu le jour. J’ai lu d’autres scénarios et c’était toujours nul. Les gens pensaient qu’il suffisait de mettre J.R. dans une histoire pour que ça marche ! Ce n’est pas vrai. L’année dernière, j’ai reçu un projet d’une certaine Cynthia Cidre avec une histoire moderne, en phase avec notre époque. Dès la lecture du scénario, j’ai été scotché par toutes les intrigues. Larry Hagman et Linda Gray l’ont aussi reçu et, à l’unanimité, nous avons donné notre feu vert pour participer à cette nouvelle aventure. » Pour rappel, en 1992, Cynthia Cidre avait mis en scène le film « The Mambo Kings », dans lequel Antonio Banderas et Maruschka Detmers se partageaient l’affiche.


dallasjrsue

Une nouvelle épouse pour Bobby !

Les trois comédiens de la première version de « Dallas », devenus de bons amis, gardent leurs rôles respectifs dans cette suite : « Le premier épisode explique tout ce qui s’est passé depuis l’arrêt de la série dans les années 1990 », révèle Larry Hagman, âgé aujourd’hui de 80 ans. « Miss Ellie est morte, Bobby s’est remarié. Et nos enfants ont grandi ! » C’est d’ailleurs sur ce dernier point que se focalise la version 2012, puisque le fils de J.R., John Ross, joué par Josh Henderson (le neveu d’Edie Britt dans « Desperate Housewives »), s’oppose au fils adoptif de Bobby Ewing, Christopher, interprété par le jardinier favori d’Eva Longoria, Jesse Metcalfe. Le tout est pimenté par la présence de la nouvelle épouse de Bobby, Ann, incarnée par Brenda Strong, elle aussi échappée de l’univers des « Desperate », puisqu’elle fut l’infortunée Marie-Alice, qui est également la narratrice de la série.

Deux autres « anciens » pourraient également rejoindre le casting en cours de route : Charlene Tilton, qui interprétait Lucy, la nièce du clan Ewing, ainsi que Steve Kanaly, alias Ray Krebbs. Victoria Principal (Pamela Ewing), elle, a décliné la proposition. « Elle a choisi de mettre un terme à son personnage », explique Patrick Duffy. « Même quand elle faisait partie de la série, Victoria était toujours un peu à l’écart. On l’appréciait tous, mais elle préférait se concentrer sur son travail. La preuve : après avoir quitté 'Dallas’, elle est devenue une femme d’affaires et a créé son entreprise de cosmétiques baptisée 'Victoria Principal Beauty’ et non ‘Pamela Ewing cosmetics’. »


Dallas : La jeune génération

Le whisky au placard !

Personnage central de cette nouvelle version, John Ross, le fils de J.R., restera fidèle à la réputation de son père en accumulant les maîtresses. Il tentera de se rapprocher d’une certaine Elena (jouée par Jordana Brewster, aperçue dans la série « Chuck »), la petite-fille de la gouvernante des Ewing et amie très proche de Christopher, ce qui sera le point de départ d’une véritable guerre entre les deux cousins ! Le fils adoptif de Bobby, lui, sera fiancé à la séduisante Rebecca, alias Julie Gonzalo (vue dans « NCIS : Enquêtes spéciales », « Castle » et « Nikita »). A noter que, dans ce « Dallas » 2012, Sue Ellen a rangé le whisky pour devenir une femme puissante et forte. « C’est tellement formidable, mais aussi surréaliste de reprendre mon rôle ! C’est un beau cadeau », confie l’actrice Linda Gray, 79 ans.

 

dallas

Vous l’aurez compris, jalousies, manipulations et trahisons ponctueront ce « Dallas » annoncé pour l’été prochain aux Etats-Unis et probablement pour la fin de l’année, voire début 2013, chez nous.


Source : cinetelerevue.be

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégorie

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
 
 
Le BLOG






 
Pour nous contacter
  destination-series@orange.fr
L'audience des séries
Le JDS : le journal des séries  
Ca ira mieux demain  
Le coup de projecteur  
Les dix minutes chrono  
DALLAS LNG MODERN TALKING
Les mystérieuses cités d'or Thomas Anders
   
   
- DESTINATION SERIES - 2001/2019 -