DALLAS saison 3 : Retour classique et efficace (Spoilers)

Mercredi 26 Février 2014



Critique d’un retour réussi
pour la saison 3
de DALLA
S.
 
Dallas est de retour pour une troisième saison sur la chaîne TNT et le moins qu’on puisse dire est que la série reste fidèle aux deux premières, avec ses rebondissements, retournements de situation comme seuls les membres de la famille Ewing peuvent en connaître. On reconnaîtra le retour du générique à une forme plus classique : au lieu de voir les noms apparaître sur les paysages texans, on voit les acteurs et leurs noms qui apparaissent. Les nostalgiques de la série classique, dont fait partie le Cerveau, apprécieront.
 

La guerre n’est pas terminée

La saison 2 s’était terminée avec l’incarcération de Cliff Barnes, piégé par JR depuis sa tombe. Accusé du meurtre de son vieil ennemi, le nemesis des Ewing a cependant un autre tour dans son sac : il apprend à Elena que JR avait échangé les droits de propriété de son père pour entrer en possession de terres pleines de pétrole, et donner à Ramos des terres sans valeur souterraine.

Celle-ci s’était rendue à  Mexico voir un ami d’enfance, Joaquin (Juan Pablo Di Pace). Ce dernier s’avère être aussi un jeune protégé de Cliff Barnes, qui a pris le nom de Nicolas Trevino. Ce dernier s’annonce un antagoniste de choix, un jeune Cliff Barnes qui a un avantage sur les Ewing qui sont à la recherche de son talon d’Achille : il a un espion dans Ewing Global avec Elena, qui a réussi à se faire recruter en raison de son expertise. Trevino rappelle d’ailleurs beaucoup plus les antagonistes de la série classique que les nouveaux du type Ryland, qui est lui aussi de retour.

Ryland est en effet en liberté, sorti de prison après que les trafiquants de drogue avec lesquels il travaillait aient payé sa caution. Ils voient d’un très mauvais œil l’arrêt forcé de ses activités et menacent de s’en prendre à Emma… Acculé, le méchant campé par un Mitch Pileggi toujours aussi bon fera tout pour protéger sa famille.


Dallas - Southfork

Tel père, tel fils
 

 

Pendant ce temps, John Ross ne semble pas avoir tiré les leçons de son père : alors que la guerre est terminée entre les Barnes et les Ewing, du moins ceux-ci le croient-il au début, il pose les germes d’un conflit de nouvelle génération en trompant Pamela avec Emma. Ce que Sue Ellen a parfaitement compris, ayant vu « un fantôme » avec son fils qui sort de la chambre de cette dernière (autrement dit JR et ses infidélités). Mais on suppose qu’elle fera tout pour éloigner les deux amants alors que la paix est très fragile au sein du camp Ewing : John Ross a trouvé une faille juridique pour exploiter le pétrole présent sous le ranch, dont il est propriétaire à 50% depuis la mort de son père : sa grand-mère Ellie avait prévu qu’au moment de la mort de JR, son petit-fils hérite de la moitié de Southfork.

DALLAS est de retour pour une saison toujours aussi prometteuse et riche en intrigue : espérons que les audiences suivront et que la famille Ewing restera sur le petit écran pour plusieurs années encore.

 




Nicolas Condom (braindamaged.fr)



 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
 
 
Le BLOG






 
Pour nous contacter
  destination-series@orange.fr
L'audience des séries
Le JDS : le journal des séries  
Ca ira mieux demain  
Le coup de projecteur  
Les dix minutes chrono  
DALLAS LNG MODERN TALKING
Les mystérieuses cités d'or Thomas Anders
   
   
- DESTINATION SERIES - 2001/2018 -